La gestion de patrimoine adaptée aux entreprises

CEDER ET TRANSMETTRE SON ENTREPRISE

Qu’elle soit partielle ou totale, la cession fait partie de la vie d’une entreprise.

Qu’il s’agisse de l’ultime étape de votre vie professionnelle (Cession transmission) ou d’une opération financière de croissance (LBO Leveraged bye Out par exemple), l’anticipation est un gage de réussite.

Qu’elle soit partielle ou totale, la cession fait partie de la vie d’une entreprise.
Qu’il s’agisse de l’ultime étape de votre vie professionnelle (Cession transmission) ou d’une opération financière de croissance (LBO Leveraged bye Out par exemple),

l’anticipation est un gage de réussite.

Le chef d’entreprise se doit d’anticiper le devenir de sa société à l’issu de son départ. De multiples options s’offrent à lui, et chacune requiert une mûre réflexion, un accompagnement régulier de ses conseils et une projection de sa situation patrimoniale post-cession / transmission.

La première étape dans la cession / transmission d’une entreprise est l’identification des repreneurs potentiels, qui peuvent être issus de la famille, de l’entreprise elle-même, ou de tiers. Chaque stratégie mène à des approches différentes sur les aspects humains, juridiques, et financiers.

Image illustrant la page : anticiper et assurer le passif social

Les solutions sont multiples et de nature très diverse :

Comment transmettre son entreprise ?

Si la transmission d’une entreprise peut paraître simple, les situations familiales sont très diverses et génèrent des stratégies radicalement différentes.

Dans certaines situations, la donation au travers d’un dispositif Dutreil est adaptée. Dans d’autres le chef d’entreprise se verra parfois dans l’obligation d’organiser la reprise de l’entreprise familiale par un seul de ses enfants, ce qui nécessitera une organisation spécifique dans un souci d’égalité dans la fratrie.

Seule l’anticipation permettra une mise en place sereine de telles solutions.

Comment organiser son patrimoine post-cession ?

La cession constitue une source de valorisation patrimoniale importante. Elle entraîne souvent une importante liquidité financière, nécessitant une gestion patrimoniale réfléchie. Le cédant doit envisager des stratégies d’investissement adaptées, générer un complément de revenus par ce capital, réorganiser sa pression fiscale. Il doit également considérer la transmission de son patrimoine à sa famille, en prévoyant éventuellement des donations et/ou organiser sa succession.

Conseils

La cession / transmission d’une entreprise sont des processus complexes, tant sur le plan émotionnel que patrimonial. L’accompagnement en amont d’experts en gestion de patrimoine, en droit fiscal et en droit des affaires devient essentiel.